Skip to content

Contact

contactmknm@gmail.com

Résidentes permanentes de DOC
espace de production artistique à Paris.
26 rue du docteur potain
75019 Paris
https://doc.work/

Magda Kachouche et Noémie Monier explorent des paysages et des états. Elles travaillent à la formation de nouveaux territoires : fictionnels, sauvages, parallèles. Propre à l’onirisme, leur univers plastique se cherche à la fois dans une polymodalité et une polysensorialité. L’oeuvre est une entité magique qui opère en ouvrant des brèches entre les éléments d’un monde réversible.

MKNM 2018 (c) Marine Peixoto

Magda Kachouche

Magda Kachouche déploie son travail entre l'art contemporain et le spectacle vivant.
Plasticienne, elle fonde en 2015 le duo MKNM avec Noémie Monier. Objets, installations, performances, vidéos : leur travail se tisse dans une polymodalité des formes. En 2019, MKNM sont les artistes invitées par la Galerie Cuissard. Résidentes permanentes de DOC - espace de production artistique situé dans le 19ème arrondissement de Paris, leur pratique s'articule aussi via leur engagement au sein de l'association, par la coordination d’événements (comme TV DOC / STATION MIRE pour la Nuit blanche en 2018), la participation à des expositions collectives (comme La danse des atomes, juin 2018) et l'application de la vie quotidienne de ce squat occupé par une centaine d'artistes et artisans. Actuellement, Magda Kachouche coordonne une exposition organisée par les étudiants de l'IESA et qui se tiendra en juin 2019 dans l'espace d'exposition du bâtiment.
Collaboratrice artistique de la chorégraphe Mylène Benoit depuis 2014, elle pilote avec elle la compagnie Contour Progressif, actuellement associée au Théâtre des 13 vents, CDN de Montpellier et aux scènes nationales du Beauvaisis et du Mans. En 2018, elles cosignent Diotime et les lions - premier volet d'une trilogie qu'elles conçoivent autour de l'oeuvre d'Henry Bauchau. Elle cosigne la lumière et la scénographie de Gikochina-sa (2018), La Maladresse (2018), et L'Aveuglement installation (2017). Elle est assistante sur les pièces L'Aveuglement (2016) et Notre danse (2014), et regard extérieur sur Georges de Mylène Benoit et Julika Mayer (Sujet à Vif, festival d'Avignon 2018) et Coalition de Mylène Benoit et Franck Smith (festival Concordanse 2017). Elle coconçoit le cycle "Les danses augmentées" en 2014-2015 pour lequel Mylène Benoit est invitée à la Gaité Lyrique à Paris et l'ensemble des performances / conférences "Mouvements de la pensée". Depuis sa fondation, la compagnie est innervée par un engagement politique et artistique qui s’actualise en dehors du dispositif spectaculaire et qui prend forme à travers la présence active des acteurs de la compagnie sur différents territoires, et à la rencontre du public au niveau régional, national et international. Magda Kachouche est responsable du pôle médiation, et mène régulièrement des créations participatives (Votre danse, L'Aveuglement 33...), workshops et stages auprès de différents publics.
En 2018, elle signe la scénographie et la lumière de Je Suis Tous Les Dieux, première pièce de l'association Mirage.
Elle est également membre fondatrice du collectif TURFU avec Maeva Cunci, Alexandre Da Silva, Noémie Monier et Nina Santes depuis 2016.
Elle a été formée aux danses classique et contemporaine et est diplômée d'un Master de Lettres Modernes.

Noémie Monier

Noémie Monier est artiste et critique d'art. Ses recherches plastiques et son travail d'écriture s'articulent comme deux dimensions croisées de sa pratique artistique.

Après avoir oeuvré au sein de PLANETE MIRAGE, projet plastique mené en collaboration avec Antoine Sansonetti entre 2011 et 2014, elle est aujourd'hui artiste dans le cadre du duo MKNM qu'elle forme avec Magda Kachouche depuis 2015. Objets, installations, performances et vidéos : leur travail se tisse dans une polymodalité des formes.

En 2019, MKNM sont les artistes invitées par la Galerie Cuissard.

Résidentes permanentes de DOC - espace de production artistique situé dans le 19ème arrondissement de Paris - leur pratique s'articule aussi via leur engagement au sein de l'association, par la coordination d’événements (comme TV DOC / STATION MIRE pour la Nuit blanche en 2018), la participation à des expositions collectives (La danse des atomes, juin 2018) et l’implication dans la vie quotidienne de ce squat occupé par une centaine d'artistes et artisans.

Actuellement, Noémie Monier est présidente de l’association DOC.

Diplômée d’un Master d’Histoire de l’Art contemporain, elle développe en parallèle un travail d’écriture critique. Elle collabore avec des galeries, des artist run spaces, des commissaires indépendants et des artistes, rédige des revues d’expositions pour Art Press et Inferno jusqu’en 2016 avant de se consacrer essentiellement à des portraits d’artistes publiés dans la rubrique "Perspective" de Lechassis, plateforme support de la création émergente, d’abord via le site internet puis dans sa version semestrielle éditée.

Elle est également membre fondatrice du collectif TURFU avec Maeva Cunci, Alexandre Da Silva, Magda Kachouche et Nina Santes depuis 2016.

Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours -

Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours - Développement en cours -